Les abeilles portent toujours une série de bactéries,de virus et une rangée de micro-organismes. La même chose est valable pour les acariens.

Bactéries

On a trouvé beaucoup de bactéries différentes sur les abeilles. Il s’agit de bacilles lactiques, de bifidobactéries et toutes sortes d’autres espèces. On a trouvé des bactéries dans les abeilles, qui peuvent entraîner des maladies chez les humains. Il y a des données aussi sur les changements saisonniers des compositions bactérielles. Certains types de bactéries peuvent atteindre une part de 30% pendant la période d’hiver, alors qu’elles ne sont presque pas présentes le reste de l’année.

Il y a moins de documentation sur les types de bactéries qui se trouvent sur les acariens.

Virus

Les virus présents dans les abeilles sont des virus d’insectes communs. Les environ 20 virus connus, sont toujours prouvés. Le DWV (Deformed Wing Virus) et le complexe ABPV (Acute Bee Paralysis Virus) sont signalés comme les virus les plus importants. Il y a toujours plusieurs virus en même temps, beaucoup de virus se ressemblent fortement. Les quantités de chacun de ces virus varient, aussi au cours de la saison. On a pu cartographier partiellement dans quelles parties des abeilles quels types de virus sont présents. Certains virus se trouvent surtout dans les intestins, ou dans les glandes salivaires ou les parties de la bouche, d’autres se trouvent surtout dans le corps gras. L’endroit où les acariens varroa infectent les abeilles avec des virus(entre le deuxième et le troisième segment) se trouve tout près de l’approvisionnement du système de vol. Cela veut dire que les virus attaquent d’abord intérieurement à cet endroit. Les symptômes n’en sont pas toujours visibles tout de suite. Une certaine quantité de virus est trouvéeaussi bien dans le système des abeilles que dans le système des varroa. Il a été démontré que certains virus sont transmis sur les abeilles par les acariens varroa. Il n’est pas clair quelle est la fonction de tous ces virus et à quel point les virus s’influencent.

Signification des bactéries et virus pour l’acarien varroa

L’intérêt de certaines bactéries sur l’acarien est bien mentionné quelque part, mais,dans le monde scientifique en l’an 2012, ne fait pas partie des suppositions (hypothèses) ou des convictions. Nous partons de l’idée que les bactéries que portent les varroa, sont le problème. Le rôle des virus est considéré comme accessoire et d’appui.

L’acarien varroa lui-même n’a pas causé des problèmes insurmontables pendant longtemps. En principe une colonie d’abeilles peut vivre avec l’acarien varroa. Dans le cours du temps un ou plusieurs facteurs se sont ajoutés. Dans le monde scientifique on blâme les virus (depuis environ 10 ans).