Une colonie d’abeilles contient environ 300 à 700 mg de fer. Une colonie d’abeille rassemble approximativement 8 à 12 gr de fer, surtout à partir de pollen. Une partie importante de ce fer se retrouve dans le miel. Il y a aussi beaucoup de fer dans la cire. Des quantités faibles sont trouvés dans le propolis.

La quantité la plus importante du fer est stockée dans des cellulles spéciales dans le corps graisseux de l’abdomen des abeilles. Dans l’article http://jeb.biologists.org/content/180/1/1.full.pdfvous trouvez de l’information sur la répartition du fer dans le corps. Dans l’article : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3082545/vous trouverez encore plus de détails.

De l’image ci-dessous, construit par Theo Leyssen et inspiré par http://jeb.biologists.org/content/180/1/1.full.pdf il s’avère que les reines stockent le plus de fer. Les faux-bourdons contiennent durant leurs vies environ deux fois plus de fer que les ouvrières. Link.

Selon http://jeb.biologists.org/content/126/1/389.full.pdf la teneur en fer atteint un certain maximum après l’application.Ceci se produit en deux semaines environ et est indépendant de la quantité de fer disponible avant la prise. Ce maximum est atteint dès le fourragement des abeilles voleuses.Des études prouvent que la fécondité des acariens, qui se trouvent sur les nourrices, est plus élevée que la fécondité des acariens sur les abeilles voleuses.