On a beaucoup de connaissances sur le bilan de fer dans les organismes vivants. Pour la pratique de l’administration de fer aux colonies d’abeilles les points suivants sont importants.

  • Le fer est souvent un facteur limitatif dans les systèmes biologiques. D’une part cela dépend de la possibilité de l’absorption de fer de l’environnement, d’autre part du transport de fer aux endroits où il en faut.
  • En administrant du fer supplémentaire les proportions des divers minéraux changent.
  • La déficience relative de fer et l’excès relatif d’autres minéraux sont équilibrés.

Dans beaucoup de processus pathologiques il y a un échange de fer pour d’autres minéraux. Voir aussi le chapitre Gestion par minéraux sur ce site.